Pour la nouvelle année, je n’aurai pas de « bonne résolution »

Article : Pour la nouvelle année, je n’aurai pas de « bonne résolution »
30 décembre 2013

Pour la nouvelle année, je n’aurai pas de « bonne résolution »

En début de chaque nouvelle année, il y a un scénario, bien connu et bien rodé, sur lequel tout le monde s’aligne.  Les bonnes résolutions sont parfois de mauvaises habitudes que nous nous promettons de délaisser, une fois que les douze coups de l’horloge auront annoncé la fin d’une année. Ce sont parfois de bonnes actions, que nous nous jurons d’inscrire dans notre routine une fois que nous serons entrés dans la nouvelle année.

bonnesresolutions

Une caractéristique des bonnes résolutions du nouvel an, c’est qu’elles ne tiennent généralement pas au-delà du premier mois. Après l’euphorie des « Meilleurs vœux », « Bonne et heureuse année » et autres litanies récitées sans y penser, et le bal des désormais obsolètes calendriers décrochés et machinalement remplacés, vient le retour aux bonnes vieilles habitudes. A la normalité, diriez-vous. Les bonnes résolutions sont passées, voici toutes choses sont redevenues comme avant. Peut-être est-ce parce que ces bonnes résolutions, sont prises, pour « faire comme les autres ». Ou alors, parce que finalement, les bonnes résolutions ne sont que des souhaits, des rêves, et non pas des décisions.

Une décision ne se programme pas, ne se projette pas. Une décision se prend. Au bon moment, Quand il en est temps. Et très souvent quand l’on est dos au mur. Une décision s’impose, se respecte, devient règle, loi, norme. Une décision n’est pas consignée dans un journal intime secret caché sous l’oreiller. Elle se vit. Chaque jour, Elle s’applique. Elle se fait voir. Une décision n’attend pas un feu d’artifice marquant la fin d’un cycle de douze lunes pour prendre effet. Elle naît d’un processus, d’une évolution.

Là, est la différence entre les résolutions et les décisions, entre les bonnes résolutions, et les bonnes décisions.

Alors, cette année, je n’aurai pas de vœux. Je n’aurai pas de résolution. Enfin si, une. Celle de prendre les bonnes décisions, au bon moment, et de ne pas les remettre à demain, au mois prochain, à l’année prochaine, à la prochaine nouvelle année. Celle de moins rêver et de plus réaliser. Celle de saisir l’opportunité offerte par chaque seconde, chaque instant, pour devenir un moi meilleur.

Je ne vous souhaiterai pas une bonne année 2014. Je vous souhaite une productive année 2014. Rêvez moins. Soyez plus éveillé. Faites de vos bonnes résolutions, des bonnes décisions.

Partagez

Commentaires

Aphtal CISSE
Répondre

Quel casse-pied, tu es ! Je te souhaite d'oublier tes "résolutions" avant la fin du mois de Janvier! Sédjé
Peace! Et productive année à toi également

Cyrille Nuga
Répondre

Merci de nous rappeler à l'ordre, je m'étais promis de moins remettre à demain et voici deux jours que je...remets à demain plein de choses.