Non, je n’achèterai pas de lunettes d’observation d’éclipse solaire

Article : Non, je n’achèterai pas de lunettes d’observation d’éclipse solaire
29 octobre 2013

Non, je n’achèterai pas de lunettes d’observation d’éclipse solaire

C’est le sujet qui anime tous les trottoirs et toutes les conversations de kiosques a café en ce moment à Ouagadougou: l’éclipse solaire  que connaîtra le Burkina Faso le 3 Novembre prochain. Pourtant, j’avoue que jusqu’à la semaine dernière, j’en ignorais tout.

Une paire de lunettes sur un comptoir

Lundi dernier, je passe à la pharmacie. Sur le comptoir, un objet exposé retient mon attention: une paire de lunettes en papier avec un film noir à la place des verres. Je reconnais immédiatement les lunettes d’observation d’éclipse solaire, pour les avoir déjà vues il y a quelques années. Une histoire plutôt loufoque, sur laquelle je reviendrai plus loin dans ce billet. Mais c’est cette paire de lunettes sur le comptoir d’une pharmacie à Koulouba qui me mettra la puce à l’oreille, et qui me pousse à aller à la chasse aux infos.  Oui, je plaide coupable. Je suis plutôt éloigné de l’actualité locale et tôt ou tard, cela risque de me coûter cher.

lunettes-eclipse

Hier après-midi, je surprends une conversation a l’entrée de l’immeuble ou je travaille, sur le sujet du moment, la prochaine éclipse solaire. Un collègue et d’autres personnes devisent à bâtons rompus sur le fait que les lunettes d’observation de l’éclipse solaire soient commercialisées à un prix « trop élevé » (1000 francs CFA). L’un des protagonistes affirme qu’il sait de source sure qu’au Sénégal (qui se trouve aussi sur le passage de la prochaine éclipse solaire), les lunettes d’observation ont été distribuées à la population. Puis, mon collègue se retourne vers moi:

-« Tu as acheté une paire de lunettes pour l’éclipse? »
-« Non. Je n’achèterai pas de lunettes pour l’éclipse. »
– « Dans ce cas, il parait que tu vas être obligé de t’enfermer pendant l’éclipse ».

J’ai souri. Puis je me suis encore une fois souvenu de la dernière éclipse solaire totale que le Togo a connu. Et j’ai décidé de partager mes souvenirs avec vous.

Un voyage dans le temps

Mars 2006. Je m’en souviens comme si c’était hier. Je suis élève en 1ère D1 au Lycée de Tokoin, qui soit dit-en passant est selon moi, le meilleur lycée du monde. Enfin, du monde togolais. L’éclipse solaire que connaîtra le pays le 29 Mars est sur toutes les lèvres et dans tous les journaux. On en parle partout. les lunettes d’observation sont en vente partout. Toutes les fables et les rumeurs imaginables circulent. Une après-midi, quelques jours avant le jour fatidique, les cours sont interrompus au lycée, et nous, les élèves, sommes dirigés comme un troupeau de moutons vers la cour du CEG Tokoin Centre, juxtaposé à notre lycée. Une tente a été dressée et des bancs ont momentanément quitté leur demeure habituelle, les salles de classe, pour se loger sous la bâche de la tente. Un brouhaha indescriptible règne sous la tente, alimenté par ma turbulente personne. Puis finalement, on finit par comprendre toute cette agitation: nous recevons la ministre de la population et des affaires sociales et sa délégation en 4×4 aux vitres fumées, venue expressément nous expliquer « les dangers de l’éclipse solaire ». Le personnel pédagogique courbe l’échine. A la fin de son one man show (ou devrais-je dire de son one woman show), la ministre a prévu une distribution gratuite des lunettes d’observation de l’éclipse solaire aux petits veinards privilégiés que nous sommes, lunettes pour lesquels le reste des togolais a dû payer. La distribution se termine dans un grand désordre inimaginable avec des personnes se retrouvant inutilement avec des dizaines de paires de lunettes et d’autres qui n’en ont pas. Ce jour là, à la fin de la journée, le sol du Lycée de Tokoin est jonchée d’épaves de lunettes, qui comme des éphémères, n’auront pas tenu longtemps dans nos mains.

Ce que je retiens de cette éclipse solaire de 2006 au Togo, c’est le ridicule avec lequel elle a été traitée. Je suis tombé sur un vieil article de l’époque, ou un journaliste interviewait la ministre de la Population et des Affaires Sociales, et ce passage m’a marqué:

« Nous donnons pour consigne aux familles de s’enfermer chez soi portes et fenêtres closes, car nous sommes dans un pays pauvre, où tous ne pourront pas se payer de lunettes protectrices (commercialisées au Togo à l’époque à 300 FCFA, ndlr). Alors il vaut mieux qu’elles restent chez elles pour éviter d’avoir la curiosité de regarder l’éclipse et de s’abîmer les yeux. Toutefois nous expliquons aussi que l’éclipse est un phénomène intéressant à regarder, parce qu’il est très rare (la dernière éclipse s’est produite en 1947 dans notre pays), mais avec des lunettes spéciales. Des touristes arrivent par ailleurs spécialement chez nous pour voir cet évènement. »

Effectivement, cette journée de Mars 2006 avait des airs de deuil national. On avait demandé aux femmes à terme de grossesse de se rendre à la maternité avant le jour de l’éclipse. La journée a été fériée et Lomé était une ville morte. La télévision nationale diffusait les images des rues de Lomé et elles étaient vides. Des familles s’étaient barricadées à l’intérieur de leurs maisons, lunettes sur les yeux, comme se préparant à une tempête tropicale. Certaines familles ont  même fait des provisions de rations alimentaires  pour plusieurs jours, pour un évènement qui ne devait durer que quelques heures. Finalement la communication déplacée qui a été faite autour de cet évènement aussi naturel que normal a poussé les gens à croire qu’il s’agissait de l’apocalypse. Le fait est que regarder une éclipse solaire, n’est pas en soit plus dangereux que regarder le soleil. Ce n’est pas parce que c’est une éclipse solaire que c’est dangereux pour les yeux. C’est parce que c’est le Soleil, et les rayons ultraviolets peuvent être dangereux pour nos yeux. En revenant à l’éclipse solaire de Mars 2006 au Togo, j’ai eu l’impression que la ministre en charge avait soit voulu saisir l’occasion à l’époque pour attirer les regards sur elle et rendre son ministère intéressant le temps d »une éclipse, soit avait un intérêt particulier dans la commercialisation des lunettes d’observation (je préfère ne pas croire en cette option), soit -et cette option est très grave si elle est avérée- la ministre était très mal informée sur le phénomène.

Une éclipse, pas l’apocalypse

Pourquoi je n’achèterai pas de lunette d’observation d’éclipse solaire? J’ai plusieurs raisons. Mais la principale, c’est qu’une éclipse solaire, ce n’est pas l’apocalypse. Et j’ai l’impression qu’on a tendance a désinformer exprès les populations, pour leur faire croire que tous ceux qui oseront ne pas acheter ces lunettes ne survivront pas au 3 Novembre prochain.

Je vous laisse avec une liste de quelques informations avérées que mon meilleur ami Google m’a aidé à avoir sur les éclipse solaires.

  1. Une éclipse solaire est un phénomène naturelle, pas une catastrophe naturelle.
  2. Vous n’êtes pas obligé de regarder l’éclipse solaire, si ça ne vous intéresse pas.
  3. Si vous souhaitez regarder l’éclipse solaire directement, il vous faudra porter des lunettes spéciales d’observation.
  4. Les lunettes d’observation ne sont utiles que si vous souhaitez regarder l’éclipse solaire directement. En d’autres termes, ça ne sert à rien de porter les lunettes d’observation et de vous enfermer chez vous.
  5. Pendant les quelques secondes que dureront l’éclipse totale, vous pourrez observer le phénomène à l’œil nu. D’ailleurs en ce moment, les lunettes d’observation ne vous serviront plus à rien, puisque vous ne verrez rien à travers elles.
  6. Mis à part pendant une éclipse solaire, ne regardez jamais le soleil directement à l’œil nu. C’est dangereux.
  7. Avec ou sans lunettes d’observation spéciale, vous n’avez pas besoin de vous barricader pendant une éclipse solaire.
  8. Vous pouvez observer indirectement à l’œil nu l’éclipse solaire, sur un écran, grâce à un dispositif plutôt simple (et gratuit) fait avec un carton ou une boîte de chaussures.

    Regarder l'éclipse sans lunettes, c'est possible!
    Regarder l’éclipse sans lunettes, c’est possible!

Sources: https://lepithec.chez.com/eclipse/danger.htm
  https://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/qr/d/ophtalmologie-eclipse-soleil-risques-yeux-2029/
https://www.afrik.com/article9633.html
  https://blog.confortvisuel.com/leclipse-de-soleil-du-4-janvier-tout-pour-en-profiter-en-toute-securite.html

Partagez

Commentaires

Serge
Répondre

Trop drôle ce texte que je découvre grâce aux pépites... :)

lola.07
Répondre

Bjr,
trop fort et si bien écrit ! j'ai trop aimé, merci pour le texte ki m'a bien fait marrer.